Boké: un capitaine de l’armée mis aux arrêts pour avoir tué un présumé voleur
5 (100%) 1 vote

Un présumé bandit a été tué aux environs de 2 heures du matin dans la nuit du lundi 4 au mardi 5 décembre 2017 dans les locaux de Boké métal service(BMS) dans la commune urbaine de Boké en basse Guinée, apprend-on de sources sûres.

A en croire nos sources, habillé aux couleurs de BMS et muni d’une arme blanche, le présumé malfrat a été abattu par arme à feu par le gardien des lieux dès avoir escaladé la cour de l’entreprise.

Aux dires de nos informateurs, le bandit aurait tenté de poignarder le capitaine Gnankoye Sambogui qui a immédiatement ouvert le feu sur l’assaillant. Informées, les autorités locales se sont rendues sur les lieux pour constater les faits. Après le constat, elles auraient annoncé l’ouverture d’une enquête.

Aux dernières nouvelles, l’assassin Capitaine Gnankoye Sambogui se trouverait dans les locaux de la gendarmerie de Boké pour des fins d’enquête.

Ces derniers temps, les meurtres sont devenus fréquents à Conakry et à l’intérieur du pays.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here