Conakry : les élèves maintiennent la pression sur Alpha Condé
Noter l\'article

La grève des enseignants se poursuit dans la capitale guinéenne (Conakry). Des collégiens et des lycéens de Kipé sont rois de la rue de ce quartier depuis ce mardi matin.

Les jeunes ont pris d’assaut la route qui mène Taouya et Koloma dans la commune de Ratoma pour déplorer le manque d’enseignants dans les salles de classe.

Selon notre source d’information, la circulation reste bloquer par les manifestants au niveau du centre émetteur.

Depuis près d’un mois, la grève des syndicalistes des enseignants de Guinée paralyse le pays. Le gouvernement est incapable de calmer la situation en faisant appel aux grévistes afin de trouver un terrain d’entente.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : +224 656 77 52 34

 

PARTAGER