A LA UNEPolitique

Boffa: des chenilles envahissent des champs de riz, des milliers d’hectares irrécupérables

Des sources citées par les médias de services publics nous apprennent que des chenilles légionnaires et de poux de riz ont envahi plusieurs champs à Monchon dans la sous-préfecture de Tougnifili, préfecture de Boffa en basse Guinée.

Selon notre informateur, cettr invasion des champs de riz a commencé depuis un peu plus de quinze jours.

Aux dires de notre source, il y’a eu d’énormes perte: mille hectares non aménagés et deux mille autres aménagés sont presque irrécupérables.

Au micro de nos confrères de la RTG, Lansana Camara de l’Agence nationale de la promotion rurale et du conseil agricole qui parle d’une catastrophe, affirme que si rien n’est fait pour stopper ces chenilles, elles pourraient causer plus de dégâts à Tougnifili.

« Rien n’est récupérable presque. Les paysans n’ont pas de moyens. Il y a des insecticides pour lutter contre ces chenilles, mais le litre coûte entre 90.000 à 100.000 francs guinéens. Ce qui est très couteux.

Nous avons informé la hiérarchie au niveau préfectoral et régional. Nous attendons leurs réactions pour sauver la campagne agricole », a-t-il fait savoir.

Il a profité de l’occasion pour faire un appel au secours pour les citoyens touchés.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

A LIRE =>  Communiqué de la CEDEAO sur le coup d'Etat en Guinée
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks