Rate this post

Secrétaire général du “stratégique” département des travaux publics, Kadiata Mamoudou Kaba est un des fervents soutiens des actions d’Alpha Condé. Aminata.com l’a rencontré ce week-end. Dans cet entretien à bâton rompu, M. Kaba qualifie de « très positif » le bilan de gestion du chef de l’Etat. Lisez.

« Le bilan de la gestion du Pr. Alpha Condé est positif. Très très positif d’ailleurs. Je connais très bien le domaine des infrastructures routières. Je vais vous donner un exemple et vous allez l’analyser. Vous prenez l’autoroute Fidel Castro. On a de problème de route, je suis d’accord. Mais, depuis son arrivée il a fait beaucoup. Il y a des dégradations des routes existantes par manque d’entretien depuis plusieurs décennies mais il en a construit beaucoup. L’autoroute qui quitte le palais du peuple aujourd’hui jusqu’à Coyah fait 46 kilomètres. Avant  son arrivée on n’avait qu’un tiers de la longueur totale.  Du Palais du Peuple à Matoto qui fait 16 kilomètres d’Autoroute. De Matoto à Enta, d’Enta à Dabompa, de Dabompa au Kilomètre 36 et de Kilomètre 36 à Coyah représentent une longueur totale de 30 kilomètres. Donc, les deux régimes passés ont fait en cinquante ans 16 Kilomètres d’autoroutes. Le Pr. Alpha Condé a en moins de 7 ans fait 30 kilomètres d’autoroute soit le double de ce que ses prédécesseurs ont fait en cinquante ans. Essayez de mettre en balance, vous allez voir qu’il a fait beaucoup de choses. Mais vu l’immensité des besoins certains pensent que ça traine. Non! Ça ne traine pas. Il y a des projets qui sont réalisés. Il y a des villes qui ont reçu du bitume. Depuis l’indépendance (en 1958) ces villes n’avaient pas reçu de bitume. On est en train de bitumer un peu partout. Quand vous prenez tout ça en 7 ans il a fait beaucoup.

Je prends également l’énergie parce qu’on ne parle pas assez. Le barrage de Kaleta a 240 mégawatts contre 128 mégawatts réalisés en cinquante ans par les régimes précédents, Souapiti va être plus gros et ça c’est en cours. Si vous prenez Kaleta, le Pr. Alpha Condé a donné près de 2 fois plus de puissance électrique que les deux régimes réunis et cela sans compter les lampadaires solaires installés dans toutes les sous-préfectures du pays. Pendant le premier mandat on a eu Kaleta. Garafiri et toutes les puissances qui existaient pendant le premier régime, Kaleta seul les  dépasse. Il l’a fait en ci-peu de temps.

Prenez notre capacité d’accueil des investisseurs étrangers. Vous savez les investisseurs quand ils viennent dans un pays c’est pour investir mais ils ne veulent pas souffrir. Ils veulent dormir tranquillement la nuit: les hôtels. Vous pouvez faire la comparaison pour voir quelle était notre capacité d’accueil avant et celle d’aujourd’hui. Vous verrez qu’il y a eu des grands hôtels des normes internationales qui ont été réalisés en peu de temps. Un investisseur quand il sait qu’il peut venir chez vous et avoir où dormir de manière décente, il va venir chercher des opportunités. C’est ce qu’on a créé aujourd’hui. Aujourd’hui tout investisseur peut venir se loger à Conakry dans des conditions agréables. »

Entretien réalisé par Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com

alphanyla@gmail.com

+224 656 391 976

 

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here