A LA UNESocieties & Divers

Assises nationales: l’Union de la moyenne Guinée pour le pardon et la réconciliation nationale sur les pas du Colonel Mamadi Doumbouya

L’union de la moyenne Guinée pour le pardon et la réconciliation nationale en collaboration avec la famille du président de la transition a organisé ce vendredi 29 avril 2022,  une cérémonie de lecture du Saint Coran pour la paix et la réconciliation en Guinée à la mosquée Nassouroulaye dans le quartier Enta marché, commune de Matoto en banlieue de Conakry.

Ibrahima Doumbouya, représentant de la famille du président de la transition

Ibrahima Doumbouya, représentant de la famille du président de la transition a remercié les citoyens de Enta pour l’accueil et l’intérêt qu’ils ont accordé à cette rencontre.

« Nous remercions cette population du quartier Enta marché qui nous a reçus. Nous leur disons que la Guinée est une et indivisible. Nous devons tous œuvrer pour la prospérité, le progrès et le développement de notre pays. Nous avons des problèmes avant mais le CNRD décide de nous unir et demandant d’oublier l’ethnie. Il se trouve qu’à Enta ici, c’est ce que les citoyens ont fait. C’est l’unité qui est là. C’est ce qui nous a poussé de venir vers eux. Nous leur demandons de continuer dans ce sens », a-t-il indiqué.

Docteur Alseni Diallo, president de l’Union de la moyenne Guinée pour le pardon et la réconciliation

De son côté, Alseni Diallo, président de l’Union de la moyenne Guinée pour le pardon et la réconciliation nationale invite les citoyens à œuvrer pour le pardon et la réconciliation nationale.

A LIRE =>  Actualité guinéenne, résumé de la journée du vendredi, 29 avril 2022

 « Ce qui nous a motivé, c’est lorsque le discours du président Doumbouya à son arrivée au pouvoir qui invite les les guinéens au pardon et la réconciliation. Nous venons vers les imams parce que ce sont des acteurs très écoutés et qui ont leur mot à dire. Cette transition doit nous laisser des institutions fortes et non des hommes forts. Ceci ne pourra pas se faire sans la paix et la réconciliation. Il faut que toute la nation se réconcilie. Les guinéens doivent se dire la vérité et se pardonner pour désormais parler de développement », a-t-il indiqué.

Docteur Alseni Diallo et son équipe comptent poursuivre leur initiative dans les autres villes et villages du pays.

Lecture du Saint Coran à la mosquée Nassouroulaye dans le quartier Enta marché (Matoto) pour la paix et la réconciliation nationale

Cette cérémonie a connu la présence de membres de la famille biologique du Colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition et de représentants de la ligue islamique communale de Matoto mais aussi des responsables du quartier Enta marché.

Mamadou Aliou Barry

(+224) 622 304 942

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »