orange guinee guicopres uba guinee votre

Angola : un guinéen succombe de ses blessures par balles

Après avoir longtemps fait le bonheur de la diaspora guinéenne, l’Angola continue d’être le théâtre de la mort de bien de nos compatriotes. Dernier cas en date, Daouda Barry y a pris des balles le 22 août dernier avant de rendre l’âme des suites des blessures contractées et loin de sa famille.

Au pays notamment le quartier Safiatou de Labé, la famille éplorée est inconsolable d’avoir perdu celui qui pourvoyait à tous ses besoins. La mère de Daouda Barry, Koumba Alarba Barry, inconsolable implore le ciel pour le repos de l’âme de son fils qui la choyait.
<<L’assassin de mon enfant m’a délesté de l’arbre qui me protegait…>>

La veuve de Daouda Barry dans le même état nous a expliqué avoir conversé avec son mari pour la dernière fois, le jour de son agression alors qu’elle était allée au village assister au baptême de l’enfant de son frère aîné.

Daouda Barry avait achevé les travaux de construction de sa maison qu’il était venu visiter l’an dernier mais qu’il n’habitera jamais.
Il faut noter qu’en une semaine, c’est le deuxième cas d’agression mortelle.

Ousmane K. Tounkara

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »