Alpha Condé, président de la République de Guinée
Alpha Condé, président de la République de Guinée

Le Président de la République de Guinée, Pr Alpha Condé a réitéré sa promesse de dévoiler les noms de ceux-là qui ont pillé les deniers publics pendant le régime de feu Général Lansana Conté (1984-2008).

Le numéro un guinéen l’a dit ce mercredi 10 janvier 2018 au Palais du Peuple. Où, il était venu répondre à l’invitation du Collectif des Femmes et Jeunes pour la Paix et la Protection des Acquis de la 3ème République.
A cette occasion, le Président a pris de nombreux engagements vis-à-vis des femmes qu’il demande soutien afin d’atteindre ses objectifs.

Parmi ces engagements figure l’emploi des jeunes, la mise en place des coopératives féminines pour l’autonomie des femmes. « Qu’ils (les opposants) veulent ou pas la Guinée ira de l’avant. Ils ont gouverné pendant combien de temps, qu’est-ce qu’ils ont pu apporter à la Guinée ? Où se trouve aujourd’hui Air Guinée ? Où se trouve le chemin de fer qui liait la Guinée à la Côte D’Ivoire, qui liait la Guinée au Mali ? », S’est interrogé le Président Alpha Condé.

Pour lui, « parce qu’ils sont en train de voir le progrès de la Guinée ils veulent saboter cela, en mettant les enfants dans la rue pour que empêcher les investisseurs à venir, mais ils ne pourront pas ». a-t-il garanti.

Depuis plusieurs semaines, des manifestations de revendications d’électricités sont enregistrées dans certains endroits de la capitale Conakry. Face à cette situation, le Président Alpha Condé a promis de prendre des dispositions pour mettre fin à ces manifestations.
Pour lui, « pendant les première et deuxième République, les Guinéens avaient l’habitude de passer trois mois sans avoir le courant. Malgré cela il n’y a pas eu de manifestations de rues, ni de casse. Nous, en quatre on a pu fournir de courant aux Guinéens. Et on enregistre des manifestations, c’est de la foutaise. Mais, nous allons mettre fin à ces manifestations très bientôt. Car, ceux qui manifestent ne manifestent pas pour réclamer le courant, sinon comment pouvez-vous comprendre que des manifestants s’attaquent au train qui transporte les citoyens dans leur lieu de service ou s’attaquer aux bus ?
Sous peu, nous ferons en sorte que les jeunes qui sont manipuler et sortent dans la rue pour des manifestations trouvent de l’emploi. Où, ils pourront travailler pour eux même, a promis le Président.

Devant de nombreuses femmes venues des cinq communes de la capitale Conakry et des préfectures de Dubréka, Coyah et Forécariah, le président Alpha Condé a demandé aux femmes de s’intéresser à la production locale mais aussi à sa consommation. « demander aux femmes de Kindia, j’ai acheté toutes les productions de pagnes que j’ai envoyé à Kankan pour la célébration de l’anniversaire de notre indépendance, donc vous aussi faites autant, pour que la Guinée soit le premier pays producteur de pagnes indigo, premier producteur de fonio, de miel etc. », a-t-il souhaité.

Oumar M’Böh pour Aminata.com

+224 622 624 545/666 369 744

mbooumar@gmail.com

PARTAGER