A LA UNENouvelles des Regions

Yomou: un élephant crée de la panique à Gbamou

C’est aux environs de 12h-13h de ce 20 Avril 2022 que le maître de la forêt aurait fait son apparition à quelques microns du village Gbamou situé à 67km de N’zérékoré. Gbamou est l’un des districts de la sous-préfecture de Bignamou (préfecture de Yomou).

Youmou: un éléphant, crée la pannique à Gbamou,

Quelques hommes cultivateurs en provence du champs seraient les premiers à apercevoir cet éléphant sorti de la forêt qui avait la direction vers le village Sahörö. Tous étonnés de voir cet éléphant, auraient tous pris la tangente pour le village dans la seule intention d’apporter la nouvelle aux villageois.

Colonel Papa Condé, conservateur à la retraite

Colonel Papa Condé, un conservateur à la retraite nous revient sur les faits.

« Je venais de N’zérékoré dans ma voiture où j’ai aperçu aux environs de 16h l’éléphant inoffensif avec toute une foule derrière lui. Certains villageois venaient toucher sa queue. C’est là j’ai compris que la curiosité se situait à deux niveaux : le premier était ceux qui cultivaient l’étonnement de voir l’éléphant à l’alentour du village et le second était ceux qui étaient à leur première fois de voir un éléphant. Il était tellement inoffensif qu’à tel point où les motards venaient le dépasser sans problème, même moi, il m’a dépassé dans ma voiture sans que son attention ne me soit attirée ».

A LIRE =>  Labé_Que  deux patients COVID19 en traitement dans les CTEPI

Plus loin de son statut de conservateur à la retraite, il n’a pas manqué de décliner ces conseils,
« Il faudrait une sensibilisation à l’égard de la population dans ce sens. Les éléphants ne sont pas de même. Si les populations s’habituent à de telles pratiques jusqu’à toucher la queue d’un éléphant, ce n’est pas bon. La curiosité oui, mais la préservation du danger est vraiment nécessaire ».

Selon les sources, un premier convoi de deux d’éléphants seraient passés inaperçus il y’a quelques mois en partance vers le Liberia. Quel serait à l’origine de cette action d’apparition récurrente des éléphants dans les localités Gbamou, Djiéké, N’zérékoré dans les quartiers Boma et Kpomota… ?? Est-ce le réchauffement climatique ? On se demande.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »