Politique

Urgent: des gendarmes et policiers sèment la terreur à Cosa

C’est l’un des coins les plus chauds du pays en période de soubresauts. Cosa renoue avec sa renommée dans la violence, la résistance et la répression. Ce mardi, des violents heurts opposent forces de l’ordre aux jeunes au grand carrefour de Cosa.

C’est dire que le quartier enregistre des journées ultra violentes. Malgré la suspension de la grève, des jeunes ont occupé les rues paralysant du coup toute la circulation.

Depuis midi explique notre reporter, les affrontements se sont intensifiés. Des gendarmes appuyés par des contre-manifestants favorables au régime en place affrontement violemment des jeunes. Des graves exactions auraient été enregistrées notamment à Bantounka2. Des éléments des forces de l’ordre pourchassent des jeunes manifestants dans les quartiers. Ils pénètrent même dans les maisons privées.

Notre collaborateur nous informe que des policiers en grande majorité bastonnent des citoyens dans les différentes familles. Brutalité, violence et humiliation se succèdent. Des pères de famille ont été brutalisés devant leurs enfants. Dans la répression, les policiers versent même les repas des femmes.

A suivre.

Alpha Oumar Diallo et Abdoul Malick Diallo pour Aminata.com

alphanyla@gmail.com

+224 666 62 25 24

 

A LIRE =>  Lettre ouverte du président de la NGC au Colonel Mamadi Doumbouya
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks