orange guinee guicopres uba guinee votre

Tidiane Bambeto à Alpha Condé : « acceptez d’être candidat pour le bien des personnes qui aiment la Guinée »

‘’Dieu est l’ami du silence. Les arbres, les fleurs et l’herbe poussent en silence. Regarde les étoiles, la lune et le soleil, comment ils se meuvent silencieusement’’. Beaucoup de jeunes cadres ont compris cette assertion de Mère Térésa. 

De nombreux jeunes travaillent dans l’ombre aux côtés d’Alpha Condé. Très discrets, ils restent pourtant les plus proches collaborateurs du numéro 1 guinéen. C’est le cas de ce jeune qui a  évolué de 2002 en 2010 comme leader de la société civile guinéenne avant d’embrasser une carrière politique dans les rangs du RPG Arc-en-ciel. Homme de l’ombre, ce produit de feu Malick Condé  mène son combat politique avec brio. Pour la petite histoire, à la présidentielle de 1998, il fut partie des 57 jeunes de l’opposition qui s’étaient rendus à Gaoual dans le cadre d’une formation de jeunes de l’opposition comme membres des bureaux de vote. Malheureusement, ces formateurs ont été arrêtés et déportés  au camp Kwame Nkrumah de Boké où ils ont emprisonnés dans les locaux disciplinaires pendant trois jours. Pendant leur détention, c’est le député-maire d’alors du RPG qui leur fournissait de quoi manger.

Tidiane Bambeto, puisqu’il s’agit de lui qu’il s’agit, demeure désormais un soutien inconditionnel du Président de la République dans son élan de développement.  ‘’Fils du Président’’ pour les intimes, il aime raconter à ‘’ses amis’’ qu’en 2013, quel qu’un a qualifié la zone Hamdallaye-Bambeto de l’axe du mal devant Pr Alpha Condé lors d’une rencontre au palais Sékoutoureya. Un qualificatif qui, selon lui, a irrité la colère du patron du palais : ‘’Jamais ! C’est plutôt l’axe de la démocratie, les jeunes de ces localités ont été sur tous les fronts pour l’avènement de la démocratie en Guinée’’.

Poursuivant son intervention, le président guinéen avait indiqué que ‘‘cet axe doit tout simplement avoir des infrastructures sociales de base que mes prédécesseurs n’ont pas pu réaliser’. Selon Tidiane Bah, son mentor est dans l’élan de changer la physionomie de cette zone de la commune de Ratoma. Pour preuve, on y retrouve de nos jours les deux Tours Jumelles de Bambeto, l’ARPT, la délocalisation des départements ministériels, des MUFA ainsi que la réalisation des infrastructures sociales de base. Aussi, des jeunes de l’axe ont eu des promotions dans de hautes sphères de l’Etat et beaucoup sont engagés dans la Fonction publique. Bon nombre d’entre eux qui étaient avec l’opposition extraparlementaire ont rejoint la vérité et occupent de hautes fonctions de l’Etat. C’est le cas du ministre de la jeunesse et de l’emploi-jeunes, Mouctar Diallo, pure produit de l’axe et compagnon de lutte d’Ahmed Tidiane à la société civile guinéenne.

‘’Aujourd’hui, les jeunes ont compris et ont vu la vérité. Aujourd’hui, je suis vraiment indigné  de voir des gens qui ont géré ce pays qui l’ont mis à terre s’engager dans la politique pour continuer à piller les ressources du pays. Ce sont des gens qui font la politique de haine et de division. Dans leur manœuvre, beaucoup de jeunes ont perdu la vie dans notre zone’’, dénonce-t-il avec force.

C’est pourquoi, il demande à ‘’son papa’’ d’accepter la proposition du RPG Arc-en-ciel. ‘’Le peuple de Guinée, notamment les jeunes et les femmes ont encore besoin de vous.  Acceptez d’être candidat pour le bien des personnes qui aiment la Guinée’’, plaide-t-il en s’adressant au président Condé.

Tidiane prend l’engagement de réunir les membres de son mouvement « Guinée en marche » pour assurer une victoire dès le premier tour avec un coup KO à Alpha Condé s’il accepte de se présenter. ‘’Avec nos antennes à l’intérieur du pays, nous envisageons de mener des actions sur le terrain pour notre grande victoire à la présidentielle du 18 octobre’’, glisse-t-il.

‘’En rajeunissant et féminisant l’administration,  le professeur Alpha Condé a tenu parole. Beaucoup de membres du gouvernement sont jeunes. Djenabou Nabaya, Hawa Beavogui sont de parfaites illustrations. Des amis comme le député Souleymane Keita et Ibrahim  Konaté  nouveau conseiller chargé des missions du PRG sont des produits des universités guinéennes. Si avant à cet âge, on n’osait même pas s’approcher d’un petit poste de responsabilités ; à plus forte raison être membre d’un Gouvernement en Guinée ou Député à l’Assemblée Nationale, c’est le contraire sous l’ère du Pr Alpha Condé. Nous devons profiter du courage et  de la bravoure de notre président. C’est une bibliothèque politique pour nous. N’acceptons plus d’être instrumentalisé, manipulé et même divisé par des gens qui nous ont montrés des gestions malsaines. Hier, il y a eu des gens qui ont souffert avec le professeur Alpha Condé, certains ont été licenciés de nos universités, d’autres  radiés de la fonction publique à cause de leur appartenance au RPG mais ils ont tenu tête. Pour leur patience, aujourd’hui  ils sont devenus des personnalités. C’est le cas notamment du ministre Bantama  Sow, le ministre de la ville, le grand-frère Souapé et M Bani Sangaré. Réveillons-nous, pour le futur, le professeur Alpha Conde est notre solution’’, demande-t-il. 

Fatimatou Diakité

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »