Selon des sources bien informée, les militaires guinéens tombés sous les balles des djihadistes au Mali à Kidal seraient au nombre de trois y compris des blessés et un disparu se sont :

Le sous-lieutenant Soua Banamou du camp camayenne, l’adjudant-chef, Ibrahima soumah et le Capitaine Pépé Taoro.

Dans les rangs des blessés trois Adjudants chefs de grade ont été victimes il s’agit de : Alpha Oumar Diallo, Thierno Amadou Bah et Ouo-Ouo Kolié.

Dans cette même malaise, selon nos sources, un autre adjudant chef Alsény Yarie Conté , c’est son nom a été porté disparu.

Depuis le déclenchement des affrontements entre les dualistes et les soldats en mission au Mali, plusieurs soldats guinéens ont trouvé la mort sur le champ d’honneur.

Zeze Enema Guilavogui pour aminata.com
Tel:+224 622 34 45 42
zezeguilavogui661@gmail. com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here