Les activités reprennent ont repris ce samedi 10 juin 2017 dans la ville de Kamsar après une journée des violentes manifestations la veille contre les délestages électriques ayant coûté la vie à un jeune garçon.

Selon nos sources locales, la circulation a repris et au grand marché de la ville, certains commerces ont ouvert toute la journée.

Toutefois, plusieurs sources contactées par Aminata.com ont confirmé une forte présence sécuritaire à Kamsar. Au moins 10 pickups de la police et de la gendarmerie en provenance de Boké y sont déployés pour maintenir l’ordre public.

Les violences qui ont éclaté dans la nuit jeudi 8 juin 2017 ont tourné en affrontement entre les jeunes et les forces de l’ordre dans la journée du vendredi. Dans les échauffourées, un jeune garçon a été mortellement atteint par balle.

Selon des sources médicales, plus d’une dizaine des blessés dont certains par balles ont été admis dans les différents centres de santé de la localité. En riposte, les manifestants ont vandalisé le commissariat de police de la sous-préfecture. Plusieurs arrestations ont été aussi signalées.

Les manifestants contre le manque du courant électrique se sont accrues ces derniers temps tant à Conakry qu’à l’intérieur du pays. En avril dernier, c’est la ville de Boké d’où relève Kamsar qui en avait été secouée pendant une semaine. Là également, les manifestations avaient causé la mort d’un autre jeune garçon.

Abdoul Malick Diallo
+224 655 62 00 85
dialloabdoul110@gmail.com

[1-click-image-ranker]

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here