Les marchands itinérants en provenance de Labé persona non grata à Lelouma

Depuis l’annonce de l’interdiction des rassemblements pour des mesures préventives, les marchés hebdomadaires autrefois ouvert à tous ont été fermés par endroit et fermés par endroit aux seuls marchands itinérants venant d’ailleurs c’est le cas dans  certaines localités de la préfecture de Lelouma notamment : Thiagel Bory ,Sagalé, Wedhou Feto et Herico où cette disposition a généré une grosse pagaille, il y a quelques jours une mêlée générale.

Les étalages étaient dressés et tout se passait bien quand un homme identifié comme le maire de Sagalé est venu de façon impersonnelle et sans s’adresser à quelqu’un dire que pas une vente ne se fera sur les lieux et quelques minutes après Samba notre interlocuteur et ses compagnons ont vu débarquer les forces de l’ordre qui se sont livrés à un véritable festival.

Après quelques minutes de service de gaz lacrymogène et après avoir arraché téléphones et argents les agents ont embarqué les citoyens dans le tas pour les acheminer à Thiage bory.

Thierno Mamadou Diallo vendeur de poisson séché et salé en provenance de Dakar était juste allé approvisionner des clientes qui lui demandaient service mais il s’est vu  embarqué et a dû payer de l’argent pour retrouver sa liberté après deux jours de détention sans toutefois dire le montant.

Selon Samba Diallo quelques heures après, le maire de Sagalé Amadou Mouctar Diallo est venu libérer les citoyens de chez lui tout en laissant les deux originaires de Labé à leur sort.

Depuis, la rancœur est vive chez les marchands de Labé qui ne parviennent même pas à récupérer leur marchandise souvent laissée en dépôt chez des tiers et qui ne viennent qu’à la faveur des marchés hebdomadaires. L’implication même du président de la chambre régionale de commerce n’a pas fait avancer les choses au point où à compter de ce mardi, les marchands promettaient d’empecher d’entrée et de sortie tout véhicule en provenance ou en partance de la préfecture de Lelouma.

Joint au téléphone, ce mardi le maire de Sagalé a estimé qu’il ne fait que suivre les injonctions présidentielles contre  la propagation du coronavirus sauf que normalement l’interdiction ne devait pas viser une catégorie de citoyens et pas une autre. Détendu l’homme rassure que dès que l’interdiction sera levée, les activités pourront reprendre pour tous.

Toutefois à Thiagel Bory aussi des marchands de Labé se sont vus interpeller, 9 au total et cinq millions leur ont été arrachés .

Ousmane K. Tounkara

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »