orangeguinee guicopresse UBA
viol, photo d'illustration
viol, photo d'illustration

Statistiques des viols à Labé : des chiffres qui font froid dans le dos

La région  de  Labé est tristement célèbre car  elle  détient le record  national de  viol.

L’absolue majorité  des  cas  qui  se posent  ici sont  réglés  à l’amiable sans  aucune  considération  des  séquelles  sous-jacentes  pour  la  victime.

Hadja Binta  Batouly Diallo est  surveillante  générale  de  l’hôpital central et  responsable  de  l’unité VBG, elle  est  formelle :

« En 2018, en ce qui concerne les  violences  basées  sur  le  genre à l’hôpital on  a  reçu 34  cas  dont 26 de  viol parmi  lesquelles 8 agressions sexuelles.

Je ne  dis  pas que  c’est ce  qui  est venu  mais , c’et  les  cas que  nous  avons  gérés…

Les  âges, c’est de  neuf à trente-cinq ans .

Des cas  reçus, il y a au  moins  quatre  qui  ont  contracté des  grossesses de  ces  viols, elles viennes  tardivement à la consultation et  dans  ces  conditions on  ne  peut  pas arrêter  une  grossesse en  cours, c’est  quand  elles  viennent  tôt ,qu’il y a  de ces méthodes d’urgence qu’on  donne  pour  empêcher  certaines  grossesses. »

Aux parents des  victimes, la  spécialiste demande de  faire en sorte que  les  victimes  soient  conduites  d’urgence vers les  centres hospitaliers pour  une  prise  en  charge  gratuite  qui les  mettrait  à l’abri d’éventuelles  infections  contractées lors  de  la  violence.

                                                                                                                                        Ousmane K. Tounkara

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »