Rate this post

Les responsables de la fédération syndicale des professionnels de l’éduction (FSPE) et ceux du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) ont fait ce samedi à la bourse du travail le compte rendu de leur rencontre avec le gouvernement à leurs camarades syndicalistes. Ils ont saisi cette occasion pour annoncer la poursuite de leur grève à partir de ce lundi 14 février jusqu’à la satisfaction de leurs revendications.

Selon le secrétaire général adjoint de la FSPE Ben Soryba Camara, après 5 jours de grève, les responsables de ces deux centrales ont été reçus par le Président de la République Pr Alpha Condé en vue de trouver un terrain d’entente, mais malheureusement les lignes n’ont pas encore bougé.

C’est pourquoi le secrétaire général du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée, Aboubacar Soumah dit que : « pour faute de consensus avec les autorités, nous avons décidé de poursuivre notre grève jusqu’à la satisfaction de nos revendications ».

Malgré cette menace de poursuite de la grève, les centrales syndicales se disent disposer à poursuivre les négociations avec les autorités.
Oumar M’Böh pour Aminata.com
+224 622 624 545/666 369 744

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here