La police disperse des enseignants manifestants lors d'un sit-in devant la préfecture
La police disperse des enseignants manifestants lors d'un sit-in devant la préfecture

Les assassinats deviennent de plus en plus récurrents en Guinée. Dans la nuit du jeudi 18 avril 2019, un malfrat se faisant passer pour un passager a tué un jeune conducteur de moto-taxi à Bembèta, dans la commune rurale de Doko, préfecture de Siguiri en haute Guinée.

Selon un confrère basé dans cette préfecture minière, le bandit a déplacé le jeune pour pouvoir faire sa sale besogne.

“Arrivé en brousse, le malfrat toujours en cavale a poignardé mortelement le jeune avant de s’évaporer avec la moto. Avant de le tuer, il lui a laissé le temps d’appeler sa mère pour l’informer de ce qui l’attendait”, a-t-il indiqué.

Aux dires de notre source, le défunt du nom de Mamoudou Diallo originaire de la préfecture de Mamou en moyenne Guinée, laisse derrière lui une veuve et un enfant.

Le 9 avril dernier, c’est un jeune conducteur de moto-taxi de 17 ans qui a tué un jeune soudeur de 19 ans à cause de son ex-amante à Kolet dans la préfecture de Telimelé.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942