A LA UNENouvelles des Regions

Siguiri: un faux militaire arrêté par les forces de défense et de sécurité à Kourémalé

C’est dans la journée du lundi  28 février 2022 que ce faux militaire a été arrêté par les forces de sécurité et défense de la préfecture de Siguiri. Il répond au nom de Aboubacar Biro Camara venu de Conakry.

Dans la soirée de ce mardi 1er mars 2022, il a été présenté à la presse en présence des autorités sécuritaires au camp d’infanterie de Siguiri.

 Le présumé faux militaire arrêté dans la sous-préfecture de Kourémalé-Guinée demandé de sa situation a dit ceci:<<vraiment je ne sais quoi dire, j’étais venu accompagner ma sœur en partance du Mali, j’ai aimé l’armée guinéenne sinon je ne suis pas militaire, aujourd’hui je regrette,les munitions que vous voyez j’ai vu ça dans les colis de ma sœur, je demande à l’autorité de me pardonner>>, a-t-il dit.

Poursuivant, le commandant du camp d’infanterie de Siguiri colonel Abdoulaye Touré se dit déterminer à poursuivre les malfrats dans la préfecture de Siguiri :<<il n’est pas seul,mais nous demandons à la population de nous informer nuit et jour,nous sommes là pour les citoyens,le combat continue>>,a-t-il fait savoir.

Aux dernières nouvelles,le présumé faux militaire Aboubacar Biro Camara a passé sa nuit au camp d’infanterie de Siguiri et ce mercredi 2 mars 2022,il sera transféré à la maison centrale de Siguiri pour des fins d’enquêtes.

A LIRE =>  Papa Ismaël Dieng: «les médias sociaux ne tueront pas le journal papier… »

Moussa gberedou Condé correspondant régional 

(+224) 625 380 652

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »