Les opposants au régime du président Alpha condé ne s’entendent toujours pas autour du choix d’un seul candidat pour briguer le perchoir de l’assemblée nationale. La mésentente de l’opposition s’est précisée au cours d’une conférence de presse tenue ce mardi à Conakry.

Cellou Dalein Diallo réaffirmant l’objectif de ses collègues de l’opposition de trouver un seul candidat, a tout de même révélé la volonté de Jean Marie Doré de l’UPG de se postuler pour la présidence du parlement. Selon le chef de fil de l’opposition guinéenne, les négociations sont en cours: “A ce stade, aucun arbitrage n’a encore eu lieu. Pour le moment c’est Jean Marie qui s’est porté candidat ainsi que l’UFDG. Mais on finira par nous mettre  d’accord sur un seul candidat de l’opposition pour le perchoir“.

 

Dans les coulisses, le patron de l’Union pour le progrès de la Guinée (UPG) multiplierai les démarches auprès même de la mouvance présidentielle dans l’espoir de devenir le premier président de l’assemblée nationale de la 3ème République. L’ancien ministre de la transition n’avait pas manqué depuis la campagne pré-électorale de vanter son mérite de diriger la présidence du parlement guinéen.

 

Cellou Dalein Diallo, avec son nombre de sièges obtenus (35 députés) mise sur le soutien de l’UFR de Sidya Touré pour conquérir le perchoir. C’est dire que malgré la courte avance du pouvoir et ses alliés, l’opposition espère toujours présidée les prochaines sessions de députés. Mais, jusqu’ici, elle ne parvient pas à s’unir autour d’une seule candidature. Du côté de la mouvance présidentielle, le candidat est déjà connu, c’est Kory Koundiano, député uninominal de Kissidougou, qui défendra les couleurs du RPG arc-en-ciel et ses alliés.

 

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com
alpha.oumar@aminata.com
+224 666 62 25 24

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here