A LA UNEPolitique

Opposants libérés : la joie est mitigée !

Opposants libérés : la joie est mitigée !

Aussitôt libérés, tous ou presque ont retrouvé leurs familles respectives et doivent cependant affronter une nouvelle pression : l’afflux ininterrompu des visiteurs, du moins depuis ces dernières heures. Pour ces opposants, le temps n’est pas donc au repos.

Précédés très tôt par les avocats, parents, amis et proches collaborateurs se relaient pour renouveler à ces anciens détenus et cadres de l’UFDG, toute leur sympathie. Ils les retrouvent avec le moral haut malgré leur longue et éprouvante incarcération et le maintien en détention de plusieurs autres citoyens parmi les farouches opposants au troisième mandat d’Alpha Condé. Une situation qu’ils disent déplorer autant.

Dans un bref entretien accordé d’ailleurs à un média local qui aura sans doute la primeur de ses échos depuis Gbessia Kondeboundji où il se trouve, l’honorable Ousmane Gaoual Diallo en homme très reconnaissant, a déroulé une longue liste des acteurs de tout bord ayant contribué à leur élargissement.

Un devoir dont il dit s’acquitter tout en regrettant dès l’entame, la perte de certains des leurs morts en détention préventive. Le coordinateur de la cellule de communication de l’UFDG appelle par ailleurs à l’unité des Guinéens et promet comme toujours, souligne-t-il, d’œuvrer pour le triomphe de la démocratie et de l’État de droit dans le respect des règles et principes en la matière.

A LIRE =>  Éliminatoires Coupe du monde de football U20 Dames: la Guinée battue par la Sierra Leone

Rappelons qu’ils sont au total quatre (4) cadres de l’UFDG à bénéficier d’une liberté conditionnelle pour des « raisons médicales » selon le communiqué lu vendredi soir dans le journal de 20h30 de la RTG, la première chaîne de télévison publique. Ce sont Elhadj Chérif Bah, Ousmane Gaoual Diallo, Cellou Baldé et Abdoulaye Bah. Au nombre de leurs priorités, travailler à la libération de tous les détenus politiques.

Aminata.com


 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks