A LA UNENouvelles des Regions

Onze mois après les journées de l’éleveur,que sont devenues les chèvres rousses expérimentales de Maradi?

Presqu’un an après les pompeuses  journées de l’éleveur tenues dans la capitale foutanienne Labé, bien de citoyens s’interrogent sur la mascarade entourant l’insémination qui devait être lancée et sur le sort des chèvres de Maradi introduites dans l’élevage local pour dit- on l’améliorer.

Pour répondre à ces questions, jeudi, Dr Kelefa Diallo technicien responsable préfectoral de l’élevage a été sollicité pour plus de lumière.

Après avoir enquêté sur la finalité de ces caprins importés, dont sur un groupe initial de 10 seulement 3 sont potentiellement encore vivant, la question a été posée au sieur de savoir qu’est ce qu’il en était ?

<<Les chèvres n’ont pas tenues eut égard au climat, à la nourriture et à leur immaturité à se reproduire…>>

Le technicien n’a pas aussi échappé à la question de l’insémination, qui si tout le monde croit avait été lancée par le PRAC lors des journées de l’éleveur, l’animal qui devait servir à l’expérimentation et emprunté à un éleveur de Boké avait été ramené comme il avait été pris, ce n’est qu’il y’a 4 mois des bœufs choisis dans des parcs de Hooré Saala,  Dianyabhe, Kaalan et Garambé ont subi l’insémination et l’on attend les premiers fruits de ce travail.

A la question de savoir à quelle hauteur, le mémorandum  des éleveurs a été pris en charge, le technicien s’est contenté de signifier que des groupements ont été identifiés et formalisés et attendent un éventuel retour du professeur Alpha Condé et du département de l’élevage.

A LIRE =>  Tribune: Notre soutien à la Guinée Une et indivisible et au CNRD ! (Moussa Tatakourou)

A la question finale de savoir, si des techniciens du département ont souscrit via les groupements formalisés, Docteur Kelefa a répondu par la négative tout en précisant que les techniciens viennent en appui_ conseil aux groupements.

Ousmane K. Tounkara

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks