L’appel de journée ville morte de l’opposition républicaine a été suivi dans la haute banlieue de Conakry. 

Sur l’axe Cité Enco5-Sonfonia-Cimenterie, boutiques et magasins restent fermés.  La circulation aussi est complètement paralysée.

À Enta, Sangoyah,  Kissosso, Matoto,  boutiques et magasins sont fermés. Sur ce tronçon,  des véhicules circulent même s’il n’y a pas de l’affluence.

À Wanidara,  des échauffourées ont éclatées entre jeunes qui empêchent la circulation de tout engin roulant et forces de l’ordre.

Lorsqu’on quittait les lieux,  les services de sécurité avaient réussi à disperser les manifestants.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

 

PARTAGER