A LA UNENouvelles des Regions

N’zérékoré : les cartes d’identité biométriques, désormais disponibles à l’état civil

Depuis plus d’un mois l’entreprise GLORI-GUINEE multi-service ayant bénéficié du contrat pour la confection des extraits de naissance biométriques est toujours sur pieds d’œuvre dans le cadre de la sensibilisation de la population afin que celle-ci soit disposée à s’acquitter de son devoir civique. Cette opération commençant par l’extrait de naissance biométriques, élargit son service sur dans la confection des cartes d’identités biométriques qui sont dorénavant disponible à l’état civil de la mairie de N’zérékoré.

Dès 12h 15mn le premier magistrat de la région forestière était déjà dans les locaux de la mairie pour non seulement le lancement de l’activité qui se couronne sur la confection de la carte d’identité mais profiter se faire enrôler pour pouvoir lancer une invite à l’égard de sa population à en faire autant.

« Je suis très ravi de faire ce lancement sur l’action biométrique des extraits de naissance et cartes d’identités qui serviront de sauvegarde des données personnelles de façon radicale et définitive dans les machines de l’état civil. Je profite informer toute la population sur le bien fondé de cette action biométrique longtemps attendu. C’est sur ces mots je lance les activités d’enrôlement autour des cartes d’identité biométriques » a déclaré le gouverneur de la région forestière Le général à la retraite Mohamed Lamine Keita.

A LIRE =>  N'zérékoré: le groupe scolaire privé moderne Kassim Sacko remporte le trophée de la finale inter-écoles

Prenant la parole le représentant de l’entreprise GLORI-GUINEE multi-service en charge de cette action biométrique à l’état civil de la commune urbaine de N’zérékoré a évoqué ceci « l’occasion est opportune pour la population de N’zérékoré de se faire enrôler pour la numérisation de leurs filiations à l’état civil. La procédure est simple. Il suffit juste de se rendre à Ora Banque pour le paiement des 160.000fg pour d’abord extrait de naissance biométriques à 60.000fg et la carte d’identité biométrique à 100.000fg. c’est le reçu du paiement accompagné des anciennes copies de l’extrait de naissance et la carte d’identité qu’on se rend à la mairie ». Boniface Dramou

Depuis l’avènement du numérique en République de Guinée, la mafia autour de la falsification de certains dossiers ou documents commence à s’atténuer pour ne dire se stoppe du jour au lendemain. Si hier les fonctionnaires et autres citoyens avaient le pouvoir de changer autant qu’ils peuvent, les données sur papier, tel n’est plus le cas. Avec le numérique, la sauvegarde est radicale et définitive donc plus de mensonges.

Stéphane François TATO depuis N’zérékoré

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »