orange guinee guicopres uba guinee votre
Dr. Ousmane Kaba, leader du parti PADES
Dr. Ousmane Kaba, leader du parti PADES

Mouvement Osons pour la Guinée : Dr Ousmane Kaba invite les jeunes à faire de la politique

Invité comme panéliste à la conférence débat du Mouvement Osons pour la Guinée qui s’est tenue dans une université de la place, commune de Ratoma, dans le cadre du développement de la mentalité des jeunes dans les secteurs politiques, économiques et sociales, le président du Parti pour la Démocratie et de l’Espoir (PADES) a invité la jeunesse à s’impliquer dans le combat politique guinéen.

« Les jeunes si vous voulez avoir de l’avenir dans ce pays, il faut faire de la politique. Ne soyer pas comme nous, nous on a refusé de faire la politique au début. Voyez ce qui ont dirigé le pays dans le passé, comment est leurs diplômes, c’est laissé aux médiocres.

Voyez le Sénégal, un pays Sahara nous dépasse dans tous les secteurs, nous qui avons tout, on a même pas honte d’aller là-bas pour se faire soigner ou bien pour certaines choses. Chez eux, les jeunes se sont impliqués tôt, parce que c’est sont eux les décideurs de demain », a indiqué Dr Ousmane Kaba.

Poursuivant son intervention, il a donné son avis sur une question posée par un participant s’agissant s’il pense vraiment que la jeunesse guinéenne est prête à prendre la pouvoir? « Les jeunes sont prêts à prendre le pouvoir. Un jeune inexpérimenté est mieux qu’un vieux expérimenté de malhonnêteté.

Les dirigeants sont des hypocrites parce qu’eux, ils envoient leurs enfants à l’occident pour étudier dans des meilleures conditions et eux, ils restent ici sans faire quelque chose pour que ceux qui n’ont pas les moins d’amener leurs enfants puissent préparer bien l’avenir de leurs enfants », a-t-il ajouté.

Plus loin, il s’est prononcé sur la décision de l’Etat, il y a de cela 3 ans de ne pas orienter les étudiants dans les universités privées. « Tous les autres pays développés, il y a plus d’universités privées que de publiques. Ici les gens s’arrêtent par les fenêtres pour suivre des cours dans les université publiques, ce n’est pas normal. Avec ça, quelque soit la qualité des enseignants, ils ne pourront pas, le nombre est énorme », a dénoncé le fondateur de l’université Kofi Annan de Guinée avant de rappelé: « pour mentir aux gens, ils ont dit qu’ils vont créer quatre universités, où sont-elles? », s’es-il interrogé.

Sur la question s’il y aura troisième mandat ou pas, Dr Ousmane Kaba a été catégorique, « il n’y aura pas troisième mandat, quelque soit la forme, s’il doit y avoir révision constitutionnelle, ça sera faite par le prochain président, pas avec Alpha Condé », a-t-il tranché ».

Les panéliste qui ont pris part à cette rencontre sont, Hadja Saran Daraba, Dr Ousmane Kaba du PADES et Aliou Bah du MoDel.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »