A LA UNEPolitique

Manifestation de l’opposition : Un troisième jeune tué par balles dans la banlieue de Conakry

La liste des victimes de la répression des forces de l’ordre s’allonge dans la commune de Ratoma bastion de l’opposition Guinéenne. En moins de 24 heures, trois jeunes ont été tués à bout portant sur l’axe Cité Enco5-Sonfonia-Kagbelen.

La dernière victime Thierno Saïdou Diallo âgé de 22 ans a été abattue dans la soirée du mercredi 14 mars 2018 par des agents des services de sécurité à Bailobaya dans la haute banlieue de Conakry.

Un peu plus tôt c’est Boubacar Barry, âgé de 26 ans, conducteur de moto taxi et Mamadou Bailo Diallo, 22 ans chauffeur de son état qui ont été fauchés par les balles des forces de l’ordre à Wanidara.

Cellou Dalein Diallo président de l’Union des forces démocratiques de Guinée et chef de file de l’opposition Guinéenne a dénoncé des assassinats ciblés contre ses partisans.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

Tel : (+224) 622 304 942

 

A LIRE =>  UBA Guinée lance les « UBA Business Series »
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks