Rate this post

Les violences se multiplient au sud de la Guinée. Après la préfecture de Beyla où des violences entre populations et forces de l’ordre ont des blessés et des dégâts matériels considérables, un affrontement entre élèves a éclaté ce jeudi 19 octobre 2017 dans la commune urbaine de Lola en Guinée forestière, apprend-on de sources locales.

Selon nos sources l’affrontement qui a éclaté entre deux groupes d’élèves du collège Oméyakoli 1 a gagné toute la ville de Lola où boutiques et magasins ont été fermés après la libération des élèves des autres établissements.

A en croire nos informateurs, au moins un enseignant et un élève ont été hospitalisés à l’hôpital préfectoral suite à des blessures.

Aux dernières nouvelles, un hangar et son contenu appartenant à une certaine Madame Condé ont été brûlés. Le domicile d’un autre citoyen aurait été attaqué par les élèves.

Dans la préfecture de Beyla, une manifestation contre les fausses promesses du président Condé a tourné aux affrontements entre populations et forces de l’ordre. On parle de près de trente habitations brûlées par des éléments des forces de l’ordre qui sont aussi accusées d’avoir attaqué nuitamment des boutiques. Dans la journée de ce jeudi 19 octobre, les manifestants en colère ont saccagé la gendarmerie locale.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here