Rate this post

Une trentaine de journalistes de la presse publique et privée sont à l’école pour apprendre l’information et la sensibilisation du fonctionnement de la direction de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS). Les travaux de l’atelier ont démarré jeudi 19 octobre 2017, à Conakry.

C’est au siège de la CNSS situé au centre ville de kaloum que les travaux d’échange avec les hommes de médias sur le fonctionnement du même département se déroulent. Cette initiative est une première pour la direction de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale. Le lancement des travaux a marqué la présence des cadres de la CNSS et des présidents  de certaines  organisations de la presse.

Selon le directeur national de la CNSS, Malick Sanchon, la Caisse Nationale de Sécurité Sociale rassemble tout autre organisme chargé de mission de service public et régit par le principe de la recevabilité.

En effet dans le cadre stricte de la sécurité sociale, des règles sont édités pour assurer une gestion efficace et efficiente des ressources humaines et financières des institutions.

« C’est l’outille de bonne gouvernance, bâti autour des cinq piliers fondamentaux : responsabilité, participation, transparence, prévisibilité et  dynamisme », a-t-il cité.

Au cours des dernières années, grâce à une forte volonté politique du gouvernement, à la perspicacité du conseil d’administration et à l’engagement du personnel d’encadrement et d’exécution, plusieurs résultats ont été obtenus à la CNSS, tant sur le plan structurel, qu’opérationnel affirme t-il.

« Tous les efforts concours à révérer la qualité des services offerts à l’assurer de la CNSS. Qui est au centre de toutes les activités quotidiennes de l’institution », a lancé M. Sanckon.

De son coté, le conseiller charger de l’organisation et des méthodes à la direction générale de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale, Lalamalan Conté, un des expert de la direction, a indiqué qu’ils ont développé beaucoup de notions pour cette première journée.

D’abord ils sont partis sur la généralité de sécurité sociale avant d’expliquer la définition de la sécurité sociale. A cet étape ; ils ont défini un ensemble de mesures publiques destinées  à protéger les travailleurs salariés et leurs familles contre les risques sociaux. Ces risques sociaux sont entre autres les maladies, la maternité, les accidents du travail et la maladie professionnelle, l’invalidité, le décès, la vieillesse et les charges de familles.

« Toutes ces éventualité se trouvent dans la mission de caisse. C’est-à-dire que la caisse à pour mission de protéger les travailleurs salariés et leurs familles contre les différents risques », a-t-il expliqué avant d’ajouter les formes de protection sociale que les participants ont vu à travers l’histoire.

A ce niveau, selon. Conté, ils ont vu la variation des techniques de protection.  « les systèmes d’assurances sociales, c’est le cas qui est actuellement appliqué en république de Guinée. C’est un système qui est basé sur la solidarité nationale. C’est un système dans lequel les travailleurs et les employeurs cotisent  pour financer le système et c’est un système qui donne de prestation aux travailleurs salariés et à leurs familles chaque fois qu’il y a réalisation de risque », a-t-il précisé.

Plusieurs autres notions du fonctionnement de la Caisse Nationale de Sécurité Sociales ont été échangées avec les journalistes. Cette rencontre durera pour deux jours.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : +224-620-10-70-71

 

 

 

 

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here