L’information vient de parvenir sur le desk de votre quotidien Aminata.com, après un deuxième décompte, le candidat de l’uninominal de l’UFR de la circonscription de Matoto, Mohamed Lamine Doumbouya est arrivé légèrement en tête avec 112.437 voix soit 41,93% contre contre 110.709 soit 41,28% pour Mamadouba Toss Camara du parti au pouvoir le RPG-Arc-en-ciel.  A la proportionnelle, le RPG arc-en-ciel a obtenu 103 363 voix suivi par  l’UFDG avec 70 999 voix et  53 392  voix pour de l’Union desForces Républicaines (UFR) de Sidya Touré. Avec Matoto, l’opposition a raflé les cinq communes de la capitale.

La réaction de l’opposition qui a plusieurs fois demandé l’annulation est attendue. Les leaders politiques de l’opposition qui jusqu’ici n’ont pas défini une stratégie ont eu maintenant les résultats de la circonscription de Matoto pour décider des démarches à suivre. La mouvance présidentielle qui devance légèrement l’opposition, qui a dénoncé aussi des fraudes entend online casino portal protester à la cour suprême, la plus haute juridiction du pays.

 

Le RPG arc-en-ciel pourra tout de même espérer avec les résultats de ses alliés pour avoir 58 députés qui va le permettre d’avoir une majorité simple. Tout porte à croire aussi, à travers ces résultats données par la CENI, le parti au pouvoir aura des difficultés pour réaliser son projet de société. N’ayant pas obtenus une majorité absolue de 79 députés, le RPG ne pourra pas par exemple modifier la constitution qui exige l’atteinte de 2/3. Pour le moment les guinéens sont loin de sortir d’une crise post-électorale.  C’est dire que même si jusqu’ici les élections législatives du 28 septembre se sont déroulées dans des conditions apaisées, la crainte de montée de tension hante les esprits après une éventuelle publication des résultats de la seule circonscription qui reste.

 

Alpha Oumar Diallo et Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

 

 

PARTAGER