orangeguinee guicopresse UBA

Le CFEL : une entité utilitaire à l’épreuve du temps

Situé  au  quartier Daka dans  le secteur  de  Maléah le  CFEL dispose  de  vastes  hectares  qu’avaient  cédés  les  coutumiers pour  intérêts  public et  d’une  infrastructure  à  l’épreuve  du  temps.

Ce  triste  constat  est  dû au  fait  que le  centre est  un  peu  à  l’assoupissement  ces  dernières  années  faute  de  moyens pour  pérenniser  les  acquis.

Docteur Diouldé Sow  responsable  du  centre    bien  voulu  se  confier  à  notre  rédaction :

« le CFEL ce  n’et  plus  comme  par  le  passé parce  qu’à  la  création  dans  les  années  90 à 2000, il  y avait  quand  même  de  l’ambiance, avec  les  projets, dès  qu  les  projets  quittent, il y a  ralenti, tous  les  cadres  de  l’élevage que  compte  le  pays   exceptés les  300 qui sont  engagés récemment sont  passés  par  le  centre  pour  une  remise à niveau »

Pour renchérir, le  docteur Souleymane Baldé responsable  de  la  cellule ferme  renchérit :

« nous  sommes que  deux  ici présents  vous  savez que  le  CFEL est  un  centre  qui  doit bénéficier  d’appui ou  financement, c’est  pour  cela  qu’il  est  au  repos, c’st  un  service  rattaché au  niveau  du  ministère  de  l’élevage…Nous  bénéficions  de  notre  salaire… »

Pour  l’heure, l’objectif des  ‘’gardiens  du  temple’’ que  nous avons  rencontré est  de relancer  les  séries  de  formation  et  pour  ce aire plaident pour  une  implication  de  l’Etat  et  des  partenaires car  les  formations  nécessitent  un  certain  budget.

Pour  rappel, une  partie  des  terres  abritant  le  centre était  au cœur  d’un  conflit  domanial  impliquant  les  coutumiers aux  usagers.

Aussi le  centre était  indexé  pour  accueillir l’exposition du  secteur  d’élevage à l’occasion  des journées  de  l’éleveur avant  de  se  voir  bouder  au  profit  de  l’enceinte de  l’ENI/CFP de  Kouroula, quartier  administratif.   

 Ousmane K. Tounkara, correspondant d’Aminata.com

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »