A LA UNENouvelles des Regions

Labé_ Les jeunes de Popodara ressuscitent des étangs piscicoles de l’ère coloniale

Kaledou est un site piscicole de 6 bassins créé aux dernières heures de l’administration coloniale en 1958.

Si le site a connu un départ heureux, il a dû connaître les années d’après une descente aux enfers qui l’a plongé dans les oubliettes.

C’est  ainsi qu’en 2012, des jeunes de la sous-préfecture de Popodara ont développé l’initiative de donner une seconde vie au site en s’engageant dans la pisciculture associative.

Faisant contre mauvaise fortune bon cœur, ces  jeunes ont  d’abord avec des moyens du bord impulsé un reboisement sur deux hectares dans l’environnement des étangs piscicoles.

Cette idée de remettre en selle ce site est salvatrice pense Abdoulaye Jardin Diallo maire de la commune rurale de Popodara qui fait remarquer que le site était à l’abandon et morcelé.

Au plan des difficultés il y a l’approvisionnement en semences mais aussi la difficulté d’alimenter les étangs en saison sèche car l’étiage frappe la source  qui maintient les étangs en vie.

Pour y remédier, la commune rurale avec l’ANAFIC a pensé à aménager un étang et une retenue tout en tenant compte des paramètres éventuels non maîtrisés car l’expérience piscicole était à ses premiers pas.

Aussi, un dispositif solaire avait été entamé pour une certaine autonomie mais le gel des comptes communaux à l’avènement du CNDD a un peu porté un coup à cette tâche.

A LIRE =>  Baccalauréat unique : les échos de cette première journée à N'zérékoré

Tkillah Tounkara

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »