A LA UNENouvelles des Regions

Labé_ Échaudé par la pression des derniers jours, la mairie se fend  d’un communiqué

Alors que ces dernières  semaines, le dépotoir  d’ordures de la Sassée affichait grise mine au point où les ordures obstruaient le passage.
Une vidéo devenue virale a impulsé quelques reactions citoyennes qui ont mis la pression à la commune.
Déjà, le lendemain de la publication de la vidéo , la commune a dû remettre sur pied l’un des camions- éboueurs pour faire face au flot d’ordures, chose qui n’a pas échappée  non plus aux internautes.
Ce mercredi, affaibli par les critiques, la commune s’est carrément fixée comme point d’honneur la propreté  du quai.
Dans la foulée, cet après-midi, Mamadou Aliou Laly Diallo a fait une communication sur la crise des ordures sur la page officielle  de la commune.
Pour ce qu’on peut tirer de la communication en question, le maire dit comprendre les attentes et critiques qui se sont accentuées ces derniers jours précisant que la panne est survenue le 16 avril 2022 avant de rappeler que la population de sa commune est date 219414 habitants et estimant que 36.000 tonnes de déchets sont annuellement produits avec une seule PME sur le terrain.
Mamadou Aliou Laly Diallo s’est aussi listé les plumes en indiquant qu’à date trois camions-éboueurs, 4 tricyles, 318 poubelles et deux bacs portables sont mobilisée depuis 2021 pour le bonheur des responsables.
Cette communication municipale s’est fondue sur des notes de projection visant un plan de gestion de déchets  sur la base d’une consultation citoyenne,ainsi qu’un projet pilote qui couvrira quatre quartiers non dévoilés dans le document.
200 poubelles seront disponibilisées bientôt annoncé le président du conseil de ville.
Déjà, depuis mardi soir, des soutiens locaux au maire usent des réseaux sociaux pour tenter de faire passer les critiques comme l’oeuvre d’adversaires politiques qui auraient reçu  de l’argent pour encourager l’installation d’une délégation spéciale.
Sur cet élan, un post Facebook favorable au maire accusait des jeunes du mouvement Djokkein Alpha ou encore d’Arena d’éparpiller des déchets aux quatre coins de la ville poir saluer les efforts de la commune.
Des signaux qui viennent balayer ces supputations existent et viennent même  de la commune.
D’abord, les aveux de Djouldé  Domby Diallo conseiller en charge de l’assainissement sur la situation insoutenable de ces derniers jours où encore la communication du maire qui estime avoir entendu les réactions ou meme la présence  insistante d’engin d’assainissement depuis 48 h sur le quai pour des fins d’assainissement.
Petite prouesse à rappeler, lors du FONUF  à la mi mars dernière, la quantité de déchets journalière  produite à Labé avait été  demandée par une femme et le maire avait avoué ignorer la quantité ( voir panel 8), qu’il soit capable un mois jour pour jour après dire avec exactitude la quantité  annuelle interrogé la sincérité  du Shérif de la ville de Labé.
Tkillah Tounkara
A LIRE =>  Labé_Que  deux patients COVID19 en traitement dans les CTEPI
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »