orangeguinee guicopresse UBA
labe-mosquee
labe-mosquee

Labé: une tabaski dans le noir

Alors que la célébration de l’Aïd était la principale attraction des populations ces dernières 24h, la ferveur a quelque peu été émoussée par le black-out opéré par la guinéenne d’électricité. Une rupture qui a plongé la cité dans un noir total.

Partie le jeudi aux environs de 17h la précieuse denrée a fait un faux bond aux citoyens tout le jour de la fête daignant seulement se pointer à 22 H pour 5 petites minutes avant de filer à l’anglaise pour le reste de la nuit.

Pour ce lendemain de fête, le service s’est un peu rétabli car depuis 7 heures l’électricité est au rendez vous jusqu’à 17 h, moment pendant lequel la ville s’est une nouvelle fois vue délester pour trois quart d’heures pleins.

Il faut noter que cette période de rupture a causé un énorme désagrément à biens de citoyens qui ne savaient que faire pour recharger la batterie de leurs gadgets qui du reste ont passé une journée à plat.

Ousmane K. Tounkara

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »