A LA UNENouvelles des Regions

Labé : un enseignant propose une piste pour sauver la crédibilité du bac Guinéen

Alors que le système éducatif guinéen vogue à vau l’eau et que les candidats au baccalauréat sont en pleine ferveur préparatoire pour l’échéance forcée du 25 août prochain, Boubacar Bah jeune enseignant en service à l’université Hafia de Labé en charge des cours de comptabilité a tenté d’analyser la situation et a produit une reflexion visant à rendre  sa crédibilité à notre baccalauréat.Pour, ce faire, il a axé son analyse en quatre points dont des innovations.

<<1-Que son déroulement soit confié au ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique;

2-Que les baccalauréat série A, B, C,D…G rentrent en vigueur à partir de l’année prochaine.

3-Que nos options classiques,à savoir les sciences mathématiques, expérimentales et sociales disparaissent purement et simplement;

4-Qu’on transforme nos différents lycées en des lycées techniques et des lycées modernes. >>

Le jeune enseignant a mentionné à la fin de son lumineux texte la mention suivante précédée d’un mot dièse :

<<#Si on n’invente rien sachons copier-coller au moins.>>

A LIRE =>  Faya Millimono à la sortie des consultations avec la junte au palais du peuple: "l'opportunité est là, elle est à prendre"
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks