orange guinee guicopres uba guinee votre

Kindia : c’est parti pour l’examen de sortie phase pratique au niveau de l’Ecole Nationale d’instituteur

A l’instar des autres Préfectures du pays, les élèves maitres de l’ENI de Kindia ont débuté ce lundi 7 mai 2018, l’examen de sortie. Ils sont au total  189 candidats en lice répartis dans 4 centres. Selon le Directeur des études de l’Ecole nationale des instituteurs de Kindia et maitre de stage Fodé Condé,  ces épreuves pratiques se déroulent conformément au terme de référence élaboré par le ministère de l’enseignement technique et de la formation professionnelle.

Pour une durée de six jours, ces élèves maitres  seront évalués dans les leçons choisis à travers un tirage au sort. Chaque année,  l’examen de sortie de l’Ecole Nationale d’instituteur se passe en deux volets : la théorie et la pratique.  C’est pour se conformer au calendrier du ministère national que l’ENI commence de façon exceptionnelle les examens par la phase pratique avant la théorie.

« Chez nous la matière d’œuvre, ce sont les élèves. Il faudrait bien qu’en pratique, l’élève maitre choisisse un thème qui se fera par tirage au sort. Il planifie la leçon, il va la dispenser dans une école. Pour que tous ceux-ci pussent se faire, il faudrait bien qu’il y ait des élèves. Et si nous choisissons par exemple le mois de juillet, ça trouvera que les écoles sont fermées ou alors c’est la période des examens, il n y’a plus des élèves dans les écoles. C’est pourquoi nous organisons la pratique avant la théorie. C’est un calendrier national », a déclaré Fodé Condé Directeur des études de l’Ecole nationale des instituteurs de Kindia et maitre de stage.

Poursuivant, «  il y a 189 candidats normaux, 9 candidats redoublants l’année dernière en enseignement général et 3 candidats au préscolaire. Pour l’enseignement général, l’examen se déroule dans le centre de Manquépas, l’école primaire de Sarakoléya,  et le centre Application. Pour le franco arabe, nous avons l’école primaire franco arabe de Damakania. Les trois candidats de l’enseignement préscolaire, qui sont des candidats redoublant, seront pris en charge à l’école privée  mickey maousse ».

Abdoulaye Bangoura, correspondant d’Aminata.com

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »