L’érection du District de Tarambaly en sous préfecture par une décision du chef de l’État ne fait pas que des heureux,le district voisin de Songoli jusque là affilié à la Sous préfecture de Sannoun s’est vu rattacher désormais à la 13 ème sous préfecture de Labé pas que seule d’ailleurs puisque 3 autres districts sont dans le même sort.

Ce jeudi, dans leur absolue majorité les habitants de Songoli ont tenu une rencontre pour exprimer leur désaccord et prendre une décision commune.

Joint au téléphone, le responsable des jeunes Siradio Diallo aussi l’un des porteurs de la fronde a expliqué à notre rédaction qu’il y a une longue tradition de rivalité entre les deux districts et ce,dans tous les domaines (sport,enseignement….)et que déjà de Taran toute les faveurs qui devaient profiter à Songoli étaient sabotées. Donc pour notre interlocuteur qui se disait investi de la confiance de toutes les couches et de tous les secteurs de Songoli pour qui il n’était pas envisageable de se retrouver sous la coupe du rival traditionnel qui n’hésitera pas abuser de sa position à la première occasion.

Le sieur Siradio jusque là était convaincu par le bien fondé de la démarche que Songoli suivait mais fut vite rattrapé par la réalité des choses à savoir que le président de la république a usé d’un droit discrétionnaire que lui confère la constitution et qui n’est en rien attaquable et ensuite qu’il n’est jamais demandé aux citoyens de se prononcer sur ce genre de question concernant un découpage administratif.

Aux dernières nouvelles ,à Songoli l’État d’esprit persistait encore mais les citoyens des lieux ont ils de la ressource pour faire annuler un décret présidentiel? Laissons en le temps juge.

Ousmane Koumanthio Tounkara

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here