Guinée : le pape du hard va nous manquer !
Noter l\'article

Oh, mon Dieu !Prosper Doré qu’on appelait amicalement « Le pape du hard » du fait de sa rubrique de mœurs dans Le Lynx n’est plus. J’ai surtout été son proche collaborateur dans LA LANCE qu’il manageait en tant directeur de publication. C’est vrai que Prosper était pétri de talent, de culture générale. Il avait une très bonne plume. Il était très professionnel. Il va beaucoup nous manquer. On s’entendait bien. Le courant passait bien entre nous. On était très complices dans le travail pour le travail bien fait.

Je présente mes condoléances les plus attristées à l’ensemble de la presse guinéenne, à ses amis, à ses proches parents et à ses quatre filles.

Que la terre lui soit légère et qu’il repose en paix pour l’éternité ! Amen.

 

Benn Pepito

 

 

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here