Rate this post

Mamadou Hady, un jeune homme originaire de Kessema s’est vu agressé par une bande de 4 hommes alors qu’il tentait de rallier son domicile dans l’après midi du 8 mars au niveau des concessions de Fady quartier péri urbain situé à l’Est de la commune Urbaine de Labé.

Sur son lit de malade la victime a pu nous expliquer qu’elle est tombée sur 4 quidams qui l’ont enjoint de faire halte ,suspicieux , il ne cédera pas à cette injonction préférant continuer son chemin mais quelques mètres après l’un des membres du groupe lui tire dans le dos une balle et un autre devant lui vise la tête qu’il effleure d’une autre balle, apeuré et tout en sang il chancelle et tombe abandonnant sa moto afin de trouver une cachette ,le premier domicile où il échoue contient une femme qui tétanisée par la vue du sang crie à l’aide l’obligeant à continuer , c’est dans la concession d’après qu’on réalise sa situation et l’évacue d’urgence à l’hôpital.

Aux urgences, l’homme reçoit les premiers soins et passe une série de tests, le diagnostic indique des blessures aux cuisses, au flanc et à la tête provoquées par des armes à feu de fabrication artisanale sans toutefois que son pronostic vital ne soit en jeu.

Pour l’heure, Mamadou Hady est hospitalisé et suit un traitement en attendant l’extraction des balles de son corps et la moto elle n’a pu être emportée par les agresseurs et se trouveraient aux mains des services de sécurité.

Ousmane Koumanthio Tounkara

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here