Rate this post

La préfecture de Kouroussa située à des milliers de kilomètres de la capitale Conakry, un groupe de dense composé de quatre personnes ont battu une femme de 35 ans à mort qui tentait de sauver son fils de 14 ans, a apris aminata. com

Cette attaque aurait été exécutée par un groupe de jeunes dans la nuit la du samedi au dimanche à l’Efrani une localité située à 75 km de la préfecture de kouroussa.

” C’est du 24 au 25 juin 2017 jour de fête de ramadan que,Mamoudou Condé, âgé de 18 ans célibataire de son état a orgonisé une cérémonie de cascade en groupe dont l’accès est interdit aux enfants dit-il. Ainsi au cours de la dense avec son groupe le jeune ,Sayo Condé, a été identifié à l’entourage. C’est ainsi que les quatre jeunes auteurs, Abou Sidibe, Mamoudou Keita, Bandjiou Keita, et le chef suprême, Mamoudou Condé, se sont précipités sur le jeune de 14 ans, Sayo Condé, inondées de coup de poing. La mère, Sounkalo kourouma, voulant sauver la vie de son enfant a été finalement frappée par les quatre présumés. Transportée d’urgence à l’hôpital, la mère de ,Sayo Conde, a succombé sur ses blessures à l’hôpital régionale de Kankan et le corps a été remis à la famille pour l’enterrement ” indique nos sources.

Les autorités informées de cette situation, le commandant de la gendarmerie départementale de Kouroussa et le commissaire de police se sont rendus sur les lieux pour des enquêtes. Les quatre présumés dans cette affaire croupissent à la maison centrale de Kouroussa.

La semaine dernière six artistes du groupe force tranquille ont été écrasés dans un accident de circulation dans la préfecture de Kouroussa.

Zeze Enema Guilavogui pour Aminata.com
Tel:+224622344542
zezeguilavogui661@gmail.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here