Les jeunes de la préfecture de Kérouané (Haute Guinée) sont en colère contre les autorités guinéennes. Ils sont sortis ce lundi 9 octobre 2017, dans la rue pour dénoncer leur calvaire, lié notamment à la dégradation des routes de la localité.

Hier dimanche, un groupe de jeunes mobilisateurs a sillonné dans toute la commune urbaine durant la journée, pour inviter, à l’aide de la sonorisation, la population à sortir massivement ce lundi, pour manifester contre la « dégradation très poussée » des voies d’accès.

Ces jeunes manifestants dénoncent l’absence de l’autorité de l’Etat guinéen à faire face au tronçon routier Kankan-Kérouané.
Cette préfecture comme d’autres de la Haute Guinée est une localité reconnue pour la richesse de son sous-sol en plusieurs ressources minières de valeur dont le diamant, l’or, …

A suivre…

Oumar M’Böh pour Aminata.com
+224 622 624 545/666 369 744
mbooumar@gmail.com

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here