A LA UNEPolitique

Installation des conseillers communaux : les élus en désaccord de la décision du gouvernement

A travers une déclaration commune, le Collectif des Conseillers Elus de Guinée (CCEG), s’oppose à la décision des autorités concernant l’installation partielle de certains d’entre eux en attendant de régler le contentieux électoral.

Cette déclaration a été signée par des conseillers élus notamment du PUP, de la Guinée Audacieuse, du RDIG, du RPR, du LBK, de l’UFDG à Matoto et Matam, du PEDN, de l’UDG, du PRM, du PDG-RDA, du BL, de l’UFR, du RDP, de la candidature indépendante de Beyla, de la GA de Lola et du PPD.

Selon leur déclaration, ils rejettent et ils montrent leur désaccord face à toute installation partielle des conseillers dans les 330 communes urbaines et rurales.

« Nous voulons que les conseillers communaux des 342 circonscriptions, soient mis en place au même moment », ont-ils déclaré.

Sur la même lancée, ils ont profité de l’occasion pour attirer l’attention de la communauté nationale et internationale qu’ils sont désormais, résolument engagés à promouvoir le débat démocratique en Guinée.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34

 

A LIRE =>  Cellou Dalein Diallo est resté constant et cohérent (Opinion)
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks