Mouctar Bah, correspondant permanent de RFI à Conakry
Mouctar Bah, correspondant permanent de RFI à Conakry

Un peu plus de six mois après avoir annulé l’accréditation de Mouctar Bah correspondant historique de la radio France Internationale (RFI) et de l’agence française de presse en Guinée, la haute autorité de la communication (HAC) l’a enfin renouvellée.

C’est ce lundi 20 mai 2019 que notre confrère a reçu sa nouvelle accréditation.

Devant les médias, Monsieur Bah a fait savoir que ce lundi matin qu’il a été appelé par cette institution de régulation des médias dans le pays d’Alpha Condé pour aller récupérer son accréditation.

“Par la grâce Dieu, je l’ai reçue. Je n’ai pas de commentaire à faire. Mais ce qui reste clair, je n’ai rien perdu et ils n’ont rien gagné”, a-t-il réagi,

Cette accréditation avait été retirée après une plainte du ministère de la défense nationale contre Mouctar Mouctar qui avait fait un reportage sur l’assassinat par balles de deux jeunes à Wanindara dans la commune de Ratoma en banlieue de Conakry au mois de novembre dernier.

Citant des proches des victimes, Monsieur Bah avait indiqué que ces deux jeunes avaient été assassiné par des éléments de l’armée guinéenne.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942