A LA UNEPolitique

Guinée : la 35ème journée internationale des Volontaires célébrée

Le ministère guinéen en charge de la jeunesse et de l’emploi des jeunes et le système des nations unies en Guinée ont participé activement ce samedi 05 décembre 2020 à la célébration de la journée internationale des Volontaires-JIV 2020 sous le thème:  « Ensemble c’est possible, grâce au volontariat ».

 L’’objectif général de la célébration de cette journée est de rendre un vibrant hommage aux volontaires du monde entier. C’est aussi l’occasion de mettre en exergue le rôle significatif des volontaires dans la lutte contre la pandémie du Covid-19 en combinant l’action des volontaires internationaux, nationaux et communautaires.

Prenant la parole, Fatoumata Koumba Dieng Seck Coordinatrice pays du programme des volontaires des Nations Unies a dit que les demandes extraordinaires suscitées par la Covid-19 ont mis à l’épreuve le rôle du Programme des volontaires des Nations Unies en tant que catalyseur de l’action conjointe des Nations Unies en Guinée.

« Dès le début, la pandémie a perturbé notre manière de vivre, de travailler et de collaborer. Malgré tout, les volontaires sont restés plus que jamais déterminés à accomplir leur mission. Ils ont continué à soutenir les plus défavorisés et à leur redonner de l’espoir. Si la crise a montré que les efforts conjoints des Nations Unies fonctionnent, la pandémie est loin d’être terminée. Les volontaires pendant la riposte sont soumis à un stress exceptionnel, étant confrontés à des risques pour la santé, à l’isolement, au surmenage et à des nombreuses autres difficultés », a-t-elle indiqué.

A LIRE =>  Coup d'État en Guinée: les ministres d'Alpha Condé interdits de quiter le pays, vers un gouvernement d'union nationale

Selon elle, les volontaires des Nations Unies sur le terrain et en ligne continuent de nous inspirer en tant que champions quotidiens de ce combat. « Et cette semaine, à Conakry et dans plusieurs régions du pays, les volontaires ont donné leur cœur en assainissant des hôpitaux, en distribuant des kits sanitaires et en donnant le sourire à des enfants handicapés. Une collecte de fournitures scolaires menée en collaboration avec la fédération des associations du personnel des nations unies soulagera 20 ménages en cette période de reprise des classes marquée par les conséquences économiques de la pandémie. L’équipe des 65 volontaires des nations unies et les centaines de volontaires nationaux et locaux continuent de se donner la main et de collaborer avec les différents partenaires, car ensemble, nous le pouvons, ensemble nous pouvons impacter positivement le cours de l’histoire », a-t-elle fait savoir.

De son côté, Docteur Vincent Martin,  Coordinateur Résident du Système des Nations Unies en Guinée a dit que les difficultés rencontrées dans le cadre de cette pandémie tout au long de cette année, le volontariat a joué pleinement son rôle à travers des actions très précises, très concrètes : distribution des kits sanitaires, éducation, aide aux personnes âgées, faire les courses des voisins qui n’ont pas l’occasion de le faire etc.

« Donc, tout ça, ça été véritablement grâce à l’engouement, la motivation, le dynamisme de toute cette jeunesse des volontaires, les volontaires communautaires aussi qui ont eu un rôle extrêmement important à jouer dans la communication de risques par rapport à la pandémie à Covid. Et tout ça, en le faisait aux risques aussi de leur santé. Alors, le thème de l’édition de 2020, C’est: Ensemble c’est possible, grâce au volontariat », explique le diplomate onusien.

A LIRE =>  Declaration de L'ANAD

Aux dires de Dr Vincent Martin, il est inspiré par la conviction que le volontariat peut changer le rythme et la nature du développement, et aussi par l’idée que chacun ou chacune d’entre nous peut donner de son temps et de son énergie pour améliorer les conditions de vie des millions d’autres.

Pour sa part, Sidiki Touré, secrétaire général du Ministère de la jeunesse et de l’emploi jeunes a au nom du gouvernement dit qu’en Guinée, le volontariat national formel est devenu une tradition bien établie.

À l’en croire, depuis 2009, grâce à l’appui technique et financier du PNUD, le gouvernement a initié un cadre d’appui au développement communautaire à travers le déploiement des jeunes volontaires.

 « Les champs d’actions des volontaires guinéens sont variés à l’image des attentes des communautés qui les reçoivent », a-t-il renchéri.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks