orange guinee guicopres uba guinee votre
Manif arrestation Bambato-Cosa, police, violences, affrontement, grève, ville morte
Manif arrestation Bambato-Cosa, police, violences, affrontement, grève, ville morte

Guinée : une grève générale le 12 février

Le secteur éducatif guinéen se dirige vers une nouvelle crise. A travers un communiqué dont Aminata.com détient copie ce jeudi 01 février 2018, le Syndicat Libre des enseignants et Chercheur de Guinée, compte déclencher une nouvelle grève générale et illimitée sur toute l’étendue du territoire national à partir du 12 février 2018.

Selon le communiqué, ils mèneront ce combat  jusqu’à la satisfaction des point ci-après : La levée de la suspension du salaire camarade Aboubacar Soumah. Le payement intégral des 40% avec effet rétroactif de la valeur monétaire du point d’idée à 1030. La fixation du salaire de base à huit millions ( 8.000.000 fg).

Le bureau exécutif national du SLECG invite toutes les enseignantes et enseignants chercheurs de Guinée à observer le mot d’ordre de grève en restant à leurs domiciles. Il invite également par la même occasion tous les parents d’élèves à garder leurs enfants à la maison.

Le SLECG avait déclenché la grève des enseignants en novembre 2017 qui a d’ailleurs paralysé le pays durant près d’un mois, avant de la suspendre à travers des négociations entre les syndicalistes et les religieux.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34

 

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »