Aminata Touré, nouvelle maire de Kaloumloum, fille de Sékou Touré
Aminata Touré, nouvelle maire de Kaloumloum, fille de Sékou Touré

Après que son jeune frère, Mohamed Touré menace ces derniers temps de porter plainte contre l’Etat guinéen aux tribunaux nationaux et internationaux pour récupérer les cases de Belle-vue, qui selon lui, serait un bien privé de son père, ancien chef d’Etat guinéen, la grande sœur, Aminata Touré s’est prononcée sur ce sujet lors d’une interview accordée à notre reporter.

« Je pense que confisquer la case Belle-vue, je ne sais pas comment l’interpréter parce que le président Ahmed Sékou Touré n’a jamais jamais touché aux derniers publics », témoigne-t-elle avant d’expliquer qu’ils ont été élevés dans un sens où leur père les disait toujours que le Verceil n’a pas de poche. Le jour qu’il va mourir, on le mettra dans la percale et il ne laissera rien. Il a toujours dit cela, en prévenant ses enfants, qu’en ce moment, ils vont avoir mal, ils vont souffrir parce qu’il ne va rien laisser.

« Vous serez obligés de vous battre pour trouver votre propre vie. Donc, vous souffrirez mais vous ne baisserez jamais la tête parce qu’on ne vous dira jamais que le président Ahmed Sékou Touré a touché à un franc de l’Etat Guinéen », a-t-elle indiqué.

Elle a poursuivi son intervention, soulignant que c’est une manière de dire que la case de Belle-vue est un bien du président Ahmed Sékou Touré qu’il a acquise des années avant l’indépendance. « Même la concession de Coleyah, mon père l’a construite avant l’indépendance ».

Aminata Touré a jouté que son père n’a jamais voulu que l’Etat intervienne, ce dernier prenait des sociétés privées pour construire et pour investir quand il devrait investir dans ces locaux.

« Il a dit dans son intervention, quand il rentrait avec le journaliste d’antenne 2 à la case de Belle-vue, il lui a dit maintenant nous rentrons dans ma demeure privée ».

« Si vous prenez la résidence de l’ambassadeur au Maroc, c’est un don offert par le président Ahmed Sékou Touré. C’est là où habite l’ambassadeur de la Guinée. Donc, tout ce qui appartenait à l’Etat, il ne touchait pas. Même ce qui l’appartenait, il mettait ça à la disposition de l’Etat », a-t-elle témoigné avant de souligner que c’est en 1982 que son père a dit avant de décéder en 1984, maintenant nous arrivons dans ma résidence privée. « Ce qui veut dire que la Case de Belle-vue, c’est sa résidence », juge-t-elle.

Pour Aminata Touré, maintenant, c’est au peuple de Guinée de juger parce que selon elle, on voit des personnes qui ont amassé des milliards en un an, deux ans et nous voyons un homme qui s’est sacrifié, qui n’a rien laissé à sa famille, qui a eu des biens avant l’indépendance et les biens obtenu avant l’indépendance sont saisis. « Donc, nous laissons le jugement au peuple de Guinée », a-t-elle conclu.

La Case de Belle-vue, située dans la commune de Dixinn est un domaine réservé par l’Etat pour recevoir des présidents et d’autres grandes personnalités étrangers.

Aminata Touré se présente comme candidate indépendante dans la commune de Kaloum au compte des élections communales prévues le 04 février 2018.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34

 

 

 

PARTAGER