A LA UNECommuniquésPolitique

Guinée : Dr Fodé Oussou empêché de voyager : les avocats de l’opposant haussent le ton (communiqué)

Dans la soirée du samedi 15 mai 2021, alors qu’il s’apprêtait à faire ses formalités de voyage à l’aéroport international de Gbessia-Conakry, Docteur Fodé Oussou Fofana, Vice-Président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, a été surpris de se voir notifier verbalement une interdiction de voyager sans motif par un agent de la Compagnie AIR France. Aux dires de cet agent, cette décision lui a été dictée par le commissaire spécial de l’aéroport.

 

Perplexe, Docteur Fodé Oussou Fofana s’est adressé avec courtoisie à ce dernier qui, à son tour, lui a répondu vertement sans explication avant de quitter les lieux.

 

Cet autre cas de violation flagrante des libertés individuelles comme les précédents, constituent un acharnement ouvertement orchestré par les autorités guinéennes contre les responsables, militants et sympathisants de l’UFDG et de l’ANAD.

 

Ces graves violations des droits de l’Homme planifiées et ciblées sont de plus en plus récurrentes depuis l’élection présidentielle du 18 Octobre 2020.

 

Depuis cette date, des opposants sont l’objet de harcèlements et de persécutions judiciaires : plusieurs cadres de l’UFDG et de l’ANAD sont de nos jours injustement et arbitrairement détenus à la maison centrale de Conakry.

 

De toutes les façons, les instruments juridiques internationaux des droits de l’homme et la constitution guinéenne accordent aux citoyens la liberté de circulation à l’intérieur du pays, les voyages à l’étranger, l’émigration et le rapatriement.

A LIRE =>  Le Président Cellou Dalein Diallo en direct de l'assemblée générale virtuelle de l'UFDG de ce samedi 16 octobre 2021

 

En tant que citoyen guinéen, jouissant de tous ses droits et ne faisant l’objet jusque-là d’aucune poursuite judiciaire, Docteur Fodé Oussou Fofana a bénéficié de la part du Ministère français de l’Intérieur d’une autorisation spéciale suivant les conclusions de son médecin traitant qui font état de l’évolution de sa maladie et de la nécessité d’opérer ses yeux de toute urgence ; Cela, pour lui éviter une complication dans un futur immédiat.

 

A présent, l’État guinéen est seul et unique responsable de tout ce qui pourrait advenir comme conséquence dommageable sur la santé de Docteur Fodé Oussou Fofana qui se réserve le droit d’exercer éventuellement les procédures y afférentes.

 

Partant de tout ce qui précède, Docteur Fodé Oussou Fofana prend à témoin la communauté nationale et internationale des violations graves par les autorités guinéennes de sa liberté d’aller et de venir et de son droit à la santé.

 

D’ores et déjà, Docteur Fodé Oussou Fofana remercie sa famille politique et ses amis pour leur soutien indéfectible, et réitère sa ferme détermination à continuer d’œuvrer pour la défense de la démocratie, de l’État de droit et du bien-être matériel et moral de tous les guinéens.

 

Conakry le 20 mai 2021

A LIRE =>  Journée mondiale de l'habitat: "Siguiri est en bonne santé en matière d'habitat", dixit Mr. Yaya Camara

 

Signé le Collectif des avocats de la défense

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks