Rate this post

Evoluant largement en dessous de son potentiel en dépit d’une hausse de 33% de son indice phare depuis le début de l’année, la Nigerian Stock Exchange veut réaliser 500 IPO dans les cinq années à venir pour atteindre une capitalisation boursière de 1 000 milliards de dollars en 2016.

Déjà, pour l’année en cours, 5 introductions en Bourse sont prévues selon Arunma Oteh, directrice  général de la SEC (Securities and Exchange Commission) dans des propos rapportés par l’agence Bloomberg.  Le gendarme boursier table sur les secteurs du pétrole et du gaz et les télécommunications pour venir enrichir une cote dominée de la tête et des épaules par les banques et les secteurs des matériaux et construction.

A noter que la place nigériane, d’une capitalisation boursière de 74 milliards de dollars pour 194 compagnies cotées ,  a sur-performé l’indice MSCI des bourses émergentes lequel a décliné de 1,3% cette année.  Le pays table sur une croissance économique de 6,75% en 2013.

 

Rédaction Financial Afrik pour Aminata.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here