orange guinee guicopres uba guinee votre

Guinée : des femmes de l’opposition manifestent devant le ministère de la justice pour demander justice

Des femmes de l’opposition républicaine ont manifesté mercredi 28 mars 2018 devant le ministère de la justice guinéenne pour demander justice contre les coupables des tueries lors des manifestations politiques depuis l’arriver d’Alpha Condé au pouvoir.

Ces femmes étaient habillées en blanc avec des mouchoirs rouge sur leurs têtes. Elles se disent être devant ce département pour exiger la justice contre les coupables des victimes pendant les manifestations organisées par l’opposition républicaine.

Selon la coordinatrice de la marche Mme Bah Hadja Maimouna Diallo, elles marchent pour demander au gouvernement d’arrêter les tueries de leurs enfants.

« Nous sommes tous des Guinéens, nous n’avons pas où aller, nous ne connaissons que ce pays. Nos enfants sont nés ici, ils ont besoin de vivre, de  s’épanouir. N’oubliez pas que c’est l’avenir de ce pays qui est en jeu, nous en appelons à votre responsabilité, à votre esprit de papa. Représentez-vous les papas de ces enfants tués ? De toutes façon, nous voulons que justice soit faite pour punir les coupable », a-t-elle déclaré avant de rappeler qu’il y a  de nos jours quatre vingt quatorze victimes suite à la répression des forces de l’ordre lors de manifestations politiques. « Mais, jamais nous n’avons eu la compassion du gouvernement, jamais une enquête n’a été ouverte ». 

De poursuivre : « Nous venons à vos pieds au nom des pouvoirs que vous exercez, au nom des responsabilités que vous avez pour vous demander humblement justice pour nos enfants et que ces tueries s’arrêtent », a-t-elle demandé.

Au delà des jeunes tués, il y a encore des mamans qui ont été assassinées. La dernière qui a succombé à ses blessures à l’avant dernière manifestation lancée par l’opposition a laissé Six enfants dont un bébé.

« Nous venons vous déposer un mémorandum dans lequel nous vous demandons justice, pour que les coupables soient traduits en justice et répondent de leur forfaiture. Et que ces tueries s’arrêtent désormais dans notre pays, pour que nous puissions faire nos deuils », a ajouté Mme Bah.

L’opposition républicaine a décidé de reporter sa marche du jeudi 29 mars 2018 dans les différentes communes de Conakry et certaines villes de pays suite à des appels qui auraient été faits par des chefs de l’église chrétienne et le respect qu’elle doit au culte religieux.

L’opposition du régime d’Alpha Condé compte reprendre leurs manifestations  le 5 avril prochain juste après la fête des Pâques.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34

 

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »