Grève des enseignants : le ministère de l’éducation dépose une plainte contre les grévistes
4 (80%) 1 vote

La grève déclenchée par les syndicalistes des enseignants de Guinée semble être loin de terminer. La situation vient d’être relancée négativement par une plainte contre les principaux acteurs de la grève.

Le département du  ministre de l’éducation nationale pré-universitaire, d’Ibrahima Kalil Konaté a porté plainte conte Abdoulaye Portos Diallo et Aboubacar Soumah ainsi que 19 autres camarades syndicalistes.

Pour des précisions, le ministre dudit département nous a fait comprendre au téléphone que cette plainte ne date pas d’aujourd’hui, c’est une plainte qui a été faite au début da la grève par son chef de cabinet pendant qu’il était en mission à l’intérieur du pays.

Cette plainte intervient pendant que des médiations sont en cours pour amener le gouvernement et les syndicalistes frondeurs autour de la table pour un retour à la normale dans les établissements d’enseignements publics de Conakry dans certaines villes de l’intérieur du pays.

Une plainte contre les quatre syndicalistes arrêtés le weekend passé avant être relâchés en début de semaine a été retirée par le ministre le mardi. Mais celle qui vise les meneurs reste  maintenue selon le ministre Konaté.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34

 

PARTAGER