orangeguinee guicopresse UBA
Violentes manifestations des élèves à Bonfi
Violentes manifestations des élèves à Bonfi

Grève du SLECG: deux élèves dont une fille de 18 ans tués dans la banlieue de Conakry

La grève des enseignants déclenchée ce jeudi 9 janvier 2020 par le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) a fait au moins deux morts et plusieurs blessés par balles dans la banlieue de Conakry, a-t-on appris de sources sûres.

La première à tomber sous les balles des forces de l’ordre est Fatoumata Binta Diallo, âgée de 18ans, élève en 12ème Année. Aux dires de notre informateur, elle a été abattue à 15h par des « policiers » devant son domicile à Hamdallaye dans la commune de Ratoma en banlieue de Conakry.

La seconde victime s’appelle El hadj Mamadou. Il aurait été tué par balles à Wanidara. Selon un de ses proches, il était en vacance à Conakry et devait rentrer lundi en Espagne où il résidait.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »