A LA UNEPolitique

Grève dans les écoles: le syndicaliste Aboubacar Soumah enfin légitimé par les autorités

La grève des enseignants déclenchée le 13 novembre dernier est loin d’être fini malgré sa suspension la semaine dernière par les grévistes. Le secrétaire général adjoint du Syndicat Libre des Enseignants Chercheurs de Guinée(SLECG),  invite les enseignants à la vigilance car le combat ne fait que commencer.

Joint au téléphone par notre rédaction, Aboubacar Soumah nous a indiqué que le bureau exécutif national du SLECG informe l’ensemble des enseignants et enseignantes de guinée, que comme prévu par les religieux et à la demande du président de la République, la plate forme revendicative de l’avis de grève vient d’être signé par les généraux, Louis Bemba Soumah de l’USTG et de Docteur sy Savané du SLECG reconnaissant leur grève comme légale et légitime malgré tous les noms d’oiseaux qui les ont été attribués pendant la grève (illégale, sauvage et même rebelle) par certaines autorités du pays.

Par ailleurs, le général Soumah a poursuivi son intervention en exhortant les enseignants et enseignantes chercheurs de guinée à plus de vigilance et de bien vouloir resserrer les rangs car la lutte ne fait que commencer et que le chemin sera long. « Ceux qui vivent sont ceux qui luttent », a-t-il martelé avant de clôturer qu’ensemble ils vaincront.

A LIRE =>  Roumanie: Un incendie dans un hôpital fait 9 morts

Ibrahima Sory Barry pour Aminata.com

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks