Grève: Alpha Condé affiche sa fermeté et qualifie les grévistes des “sur-excités”
5 (100%) 2 votes

Le chef d’État guinéen, Alpha Condé s’est prononcé depuis la France sur la situation de l’éducation qui paralyse actuellement le pays.

Interrogé par nos confrères de france24, le président de la République a d’abord affirmé qu’une enquête est ouverte pour situer les responsables de ce mot d’ordre qui paralyse le pays depuis plus d’une semaine.

“Pour le moment, on est pas bien informé de ce qui se passe. Mais une enquête a été ouverte afin de situer les responsables”, a-t-il déclaré avant d’ajouter qu’un accord a été déjà signé entre le gouvernement et les dirigeants syndicaux.

Selon lui à partir du moment que les syndicalistes ont signé cet accord, certains d’entre eux qui n’étaient pas d’accord ont été exclus, tout le monde devrait rester dernière cela. Cette grève n’a plus sa raison d’être.

” C’est une grève illégale et sauvage”, a estimé le chef de l’État avant d’ajouter que c’est des quelques excités qui ont décidé de faire une déclaration de grève pour contrer l’avis de leurs collègues syndicalistes.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel: +224 656 77 52 34

PARTAGER